Quatre bacs, deux destins similaires

  • A
  • A
Quatre bacs, deux destins similaires
@ DR
Partagez sur :

Dans la série les grosses têtes du bac, voici deux duos venus de Brest et d’Annecy.

La moyenne de leurs résultats au bac est de 20,33/20. Ils sont frères ou copains. Vivent à Brest, dans le Finistère, et à Annecy en Haute-Savoie. Voici deux histoires de duos de bacheliers exemplaires.

Les scientifiques annéciens

Dans la famille des scientifiques, je demande les frères Mifsud. Edouard, 16ans, a eu son bac S avec 20,55 de moyenne. François, 18 ans, a eu le même diplôme avec une moyenne de 20,18. Ils ont eu d’excellents résultats en maths, en physique mais aussi en latin. Le côté énervant dans leur réussite c’est qu’ils estiment ne pas avoir énormément révisé. Ils ont continué à profiter du lac d’Annecy pour y faire de la voile et des montagnes environnantes pour randonner.

Les inséparables vont devoir apprendre à travailler seuls. Pour Edouard, la suite de l’histoire devrait se dérouler en classe prépa puis en école d’ingénieur. François, s’oriente lui vers la médecine.

Les littéraires brestois

Dans la famille des amoureux des lettres, je demande Pierre-Yves Cadalen et Vincent Perrot (sic !). Ces deux Brestois ont chacun eu leur baccalauréat L avec 20,08 et 20,57/20 de moyenne. Une performance rendue possible grâce aux options qui ajoutent des points. Ces deux copains ont révisé et philosophé ensemble toute l’année.

Pierre-Yves aime à citer Salvador Allende : "L’histoire est nôtre, ce sont les peuples qui la font". L’un des deux s’oriente vers la politique, l’autre hésite à suivre la même voie ou embrasser une carrière littéraire. Ils marchent dans les pas de leurs frères aînés qui sont élèves à l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm à Paris.