Quand les draps manquent à l'hôpital

  • A
  • A
Quand les draps manquent à l'hôpital
@ MAX PPP
Partagez sur :

Des patients de l'APHP sont priés de venir avec leur linge de lit, confirme un médecin.

L'Assistance publique des hôpitaux de Paris (APHP) manque de draps. Résultat : des patients sont obligés d'en prévoir en cas d'hospitalisation, ainsi que des housses, taies d'oreiller et autres duvets. Cette situation ubuesque, révélée mercredi par une enquête de France Info, est confirmée à Europe 1 par un aide-soignant de l'hôpital Emile-Roux, dans le Val-de-Marne.

Pascal Grameret, syndicaliste SUD, confie, amer : "On n'a pas la possibilité au niveau matériel de pouvoir régulièrement mettre des draps propres, en tout cas tous les matins. On change vraiment les draps qui sont très souillés, sinon on les laisse pour tout le week-end."

"Un constat d'impuissance"

Les familles sont les premières victimes de cet état de fait. "On a certaines familles qui arrivent avec des oreillers pour pouvoir pallier le manque. C'est les draps, c'est les oreillers, parce qu'on n'en a pas pour tous les lits", raconte le médecin, déplorant ce manque d'approvisionnement.

Et d'ajouter : "Quand vous êtes soignant, vous l'avez un peu en travers parce que c'est un constat d'impuissance".

D'autant que l'APHP représente plusieurs dizaines d'établissements. Sur son site, on peut pourtant lire que "le linge de maison est fourni : draps, serviettes de toilette à usage.