Quand des "pros" draguent pour vous

  • A
  • A
Quand des "pros" draguent pour vous
Les forfaits proposés par la société sont compris entre 120 et 560 euros@ Maxppp
Partagez sur :

Une société propose aux célibataires débordés de leur décrocher des rendez-vous sur Internet.

Ils se font appeler "experts en séduction". Leur spécialité ? Trouver l'âme sœur pour les célibataires n'ayant pas le temps ou le savoir-faire nécessaire sur les sites de rencontres pour des forfaits compris entre 120 et 560 euros.

Axel a une vingtaine d'années. Il vient d'être recruté par la société Net dating assistant. Cet étudiant à Nice, aux fins de mois difficiles, est désormais payé pour séduire des femmes sur Internet...mais pour un autre.

Le procédé est simple. Axel commence par rencontrer ses clients, souvent des chefs d'entreprise, afin de définir leur partenaire idéale. Une fois ce portrait-robot dressé, les choses sérieuses commencent pour l'assistant personnel. Axel peut se mettre en quête de la perle rare, en utilisant des recettes très personnelles. Chaque mot doit être pesé, selon le jeune homme.

"Si on marque par exemple : "coucou, ça va ?" ou "salut j’aimerais faire ta connaissance", on a un point en moins", analyse Axel sur Europe 1. "Ce qui peut être amusant, rigolo, c’est un peu d’attirer son attention. A coup sûr, si je marque mannequinat, instinctivement elles vont ouvrir le message. C’est un peu psychologique, c’est une petite astuce", certifie l'expert en séduction.

"Si je marque mannequinat, instinctivement elles vont ouvrir le message" :

Cette ficelle a en tout cas marché pour Julien. Chef d'entreprise à Paris, son agenda surchargé ne lui permet pas de fréquenter lui-même les sites de rencontres. En lui décrochant un rendez-vous, Axel lui a seulement permis de gagner du temps. Rien de plus.

"Ce n’est pas vraiment une séduction à ma place, c’est plus une mise en relation. C’est un peu comme un ami qui vous présenterait quelqu’un", précise Julien. "Ça me permet de débroussailler le terrain, d’avoir une connexion et à partir de là je prends le relais derrière. Je me suis laissé séduire et j’ai trouvé ça amusant", conclut le chef d'entreprise.

Des petites fiches avant le jour J

Le célibataire n'a plus qu'à se préparer à cette rencontre servie sur un plateau. Et pour ne pas commettre le moindre faux-pas, les conversations virtuelles échangées entre son assistant et son rendez-vous sont résumées dans un email.... Il ne reste plus qu'à laisser le charme agir....ou pas.

Depuis sa création, ce service de "Dating Assistants", créé aux Etats-Unis en 2009, a déjà séduit une trentaine de célibataires. Certains sont aujourd'hui en couple. D'autres cherchent toujours l'âme sœur.