Quadruple meurtre : le père recherché

  • A
  • A
Quadruple meurtre : le père recherché
@ MAXPPP
Partagez sur :

Sa femme et ses trois enfants ont été retrouvés morts à Saint-Paul-Trois-Châteaux, dans la Drôme.

L'INFO. Il aurait tué sa femme et leurs trois enfants, âgés de 2, 8 et 9 ans. La mère a été découverte lundi, dans une mare de sang, frappée à l'arme blanche. Ses trois enfants ont été retrouvés mardi matin, morts, dans la voiture paternelle. "Présumé coupable" de ce quadruple meurtre, Abdelkarim El Kadaoui est activement recherché.

26.06-drôme.parking

© MAXPPP

Sur un parking, à l'arrière de la voiture. C'est l'oncle des trois enfants, le frère d'Abdelkarim El Kadaoui, qui a fait la terrible découverte mardi matin. La voiture familiale était stationnée derrière une grange sur un parking, à l'abri des regards, à quelques mètres du lieu ou le corps sans vie de leur mère a été découvert.  A l'intérieur, les enfants semblaient être assoupis sur la banquette arrière. Deux d'entre eux ont été asphyxiés, le dernier portait quant à lui des marques de strangulations autour du cou.

26.06-drôme.père

© MAXPPP

Passif de violences et disputes fréquentes. Ce père de famille, un maçon de 43 ans, avait déjà été entendu pour des faits de violence sur son épouse. En instance de séparation, le couple se disputait fréquemment. Pour le procureur de Valence, Antoine Paganelli, tout porte à croire qu'il est l'auteur présumé des faits. "Monsieur El Kadaoui a annoncé à son frère qu'il avait fait une bêtise et a dit : 'tu diras à maman qu'elle me pardonne'", a raconté le magistrat.  "Les investigations ont tendu à partir de cet instant à retrouver le mari", a-t-il précisé.

Sa piste se perd sur une route. Un témoin affirme avoir aperçu  Abdelkarim El Kadaoui dans la nuit de lundi à mardi, vers une heure du matin,  avec les enfants endormis à l'arrière du véhicule. Mardi, un chien d'une équipe cynophile a repéré une piste dans un massif forestier, jusqu'à une route. C'est là que l'on perd sa trace. L'homme pourrait alors être monté à bord d'une voiture. Un avis de recherche a été largement diffusé et des moyens très conséquents ont été déployés. Vingt gendarmes se consacrent à l'enquête judiciaire, quand une soixantaine d'hommes, assistés de chiens et d'un hélicoptère, se concentrent sur la recherche du père.