Qu’est devenu l’ex-golden boy Jean-Marie Messier ?

  • A
  • A
Qu’est devenu l’ex-golden boy Jean-Marie Messier ?
@ Reuters
Partagez sur :

L’ancien patron de Vivendi est jugé en appel pour sa gestion du groupe de communication. 

Il était le golden boy français du début des années 2000, l’homme à qui tout souriait. Jean-Marie Messier, aujourd’hui âgé de 56 ans,  est jugé lundi pour sa gestion du groupe de médias et de communication Vivendi. Il avait été condamné en première instance à trois ans de prison avec sursis et 150.000 euros d'amende en janvier 2011. Retour sur le trajectoire hors norme de cet énarque et polytechnicien.

La gloire. Surnommé par les Guignols de l’Info "J6M", pour "Jean-Marie-Messier-Moi-Même-Maître-du-Monde, Jean-Marie Messier était au tournant des années 2000 la star des patrons français, l’icône du capitalisme hexagonal. En quelques années, cet ancien proche d’Edouard Balladur avait réussi à transformer la Compagnie Générale des Eaux en un mastodonte international des médias et de la communication, rebaptisé Vivendi Universal. Ce groupe, introduit à Wall Street en septembre 2000, était alors le deuxième groupe de communication au monde.

messier-05-03-02_930x620

© Reuters

Un patron star. Patron français le plus médiatisé, Jean-Marie Messier multiplie alors les couvertures des magazines et les passages à la télévision. Il se permet même le luxe de poser dans Paris-Match, allongé sur un lit, avec une chausette trouée. Une photo qui alimentera les moqueries durant des années. En 2001, le patron star au faîte de sa gloire s’installe à  New York, aux frais de Vivendi, dans un luxueux appartement situé sur la prestigieuse Park Avenue.    

Le portrait de Jean-Marie Messier en 2002 :

La chute. Mais rapidement, le vent tourne. La bulle Internet sur laquelle le groupe Vivendi Universal entendait surfer finit par éclater et précipite la chute de Jean-Marie Messier. Face à l’effondrement du cours de l’action Vivendi, il doit démissionner et quitte la tête de l’entreprise après un ultime conseil d’administration, le 7 juillet 2002. La  dette du groupe approche alors les 35 milliards d’euros. Durant les mois qui ont précédé, "J6M" a été éreinté par les critiques, notamment suite à l’éviction de Pierre Lescure à la tête de Canal+, puis par des propos controversés sur la fin de l’exception culturelle française. Lors de victoire de la musique de 2002, Bertrand Cantat, le chanteur de Noir Désir, lui avait adressé une lettre au vitriol, fustigeant sa vision du monde.

Un retour discret aux affaires… Débarqué de Vivendi et lâché par ses derniers soutiens, Jean-Marie Messier quitte la France pour s’installer aux Etats-Unis et se relancer. Il fonde en 2002 la banque Messier Associés, en partenariat avec la femme d'affaires Fatine Layt qui quittera la société par la suite. "Une banque d'affaires, c'est le métier de la discrétion, d'où mon silence", observait-il en janvier 2009.

27.10_Messier_Manhattan_reu

© Reuters

…Aidé par épais carnet d’adresses. Jean-Marie Messier reçoit une aide du financier des médias américains Herbert Allen et des bureaux à New York lui sont prêtés par Maurice Lévy, PDG de Publicis, sans compter des soutiens de la part de plusieurs figures du patronat, français, comme François Pinault. En 2007, la banque devient Messier Partners puis fin 2010, accueille le banquier Erik Maris, parti de la banque d'affaires franco-américaine Lazard dont il dirigeait le bureau parisien avec Mathieu Pigasse. La société prend le nom de Messier Maris et Associés et marque les retrouvailles entre les deux hommes qui s'étaient connus chez Lazard au début des années 1990.

Une trentaine de collaborateurs. Une banque d'affaires n'est pas à proprement parler une banque. Elle conseille, le plus souvent, les entreprises sur certains aspects de leur stratégie financière ainsi que sur des opérations de fusion et acquisitions. Les petites structures, comme Messier Maris et associés, qui compte aujourd'hui une trentaine de collaborateurs entre Paris et New York, sont même appelées boutiques.

27.10_jean-marie-messier_el

Une influence persistante. En 2013, Messier Maris et associés a notamment oeuvré sur la cession de la chaîne d'ameublement et décoration Maisons du monde par les fonds LBO France, Apax Partners et NiXEN. Signe de l'influence persistante de Jean-Marie Messier, malgré sa très faible présence médiatique, la banque d'affaires s'est même vu confier, fin 2011, un mandat de conseil par Veolia Environnement, une ancienne filiale du groupe Vivendi dont il a pourtant été brutalement débarqué en juillet 2002. L’esquisse d’un retour en grâce pour l’ancien golden boy ?

sur le même sujet

 

• Veolia/Messier : "Des honoraires faramineux"
•Trois ans avec sursis pour Messier
•Messier et Maris s'associent