"Psychologiquement, on n’en peut plus"

  • A
  • A
Partagez sur :

Cette étudiante en médecine ne décolère pas après l'annulation de la dernière épreuve du concours d'internat.

Propos recueillis par Noémie Mayaudon