Prostitution : Ozon se défend

  • A
  • A
Prostitution : Ozon se défend
@ MAXPPP
Partagez sur :

POLEMIQUE - La prostitution est "un fantasme commun à de nombreuses femmes", a déclaré le réalisateur. Avant de calmer le jeu.

La ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem en personne est montée au créneau mercredi pour répliquer aux propos polémiques du réalisateur François Ozon. Ce dernier a en effet estimé dans une interview du magazine Hollywood Reporter, que la prostitution était "un fantasme commun à de nombreuses femmes". Le film Jeune et Jolie du cinéaste présenté à Cannes traite précisément de ce sujet.

Sans contester la liberté d'expression de l’artiste, la ministre des Droits des Femmes a lâché : "je ne suis pas persuadée qu’une réalisatrice, une femme, aurait tenu de tels propos".

Suite à la polémique déclenchée par ses propos, le réalisateur s'est défendu mercredi sur Twitter :



Pas sûr que cela suffise à éteindre la polémique. Sur Twitter, plusieurs internautes ont déjà exprimé leur indignation :