Profanations : trois skinheads condamnés

  • A
  • A
Profanations : trois skinheads condamnés
@ MaxPPP
Partagez sur :

Le tribunal correctionnel de Strasbourg les a condamnés à 12 et 18 mois de prison.

Stèles renversées, croix gammées, inscription "Juden Raus" (les Juifs dehors). Trois jeunes gens qui étaient poursuivis pour la profanation d'un cimetière juif et de deux carrés musulmans en 2010 à Strasbourg ont été condamnés mercredi à des peines de 12 et 18 mois de prison. Ils devront aussi verser plusieurs milliers d'euros de dommages et intérêts aux parties civiles.

Nicolas L., Matthias L. et Jonathan H, tous deux âgés de 22 ans, étaient poursuivis pour dégradations à caractère raciste et provocation à la haine raciale. Ils risquaient trois ans de prison.

"J'étais bête, j'étais idiot"

Des trois prévenus, seul Matthias L.a reconnu à la fois sa participation aux faits et son idéologie d'extrême droite. "C'est une idiotie pure. J'étais bête, j'étais idiot", a t-il confié à la barre. "C'est une idiotie pure. J'étais bête, j'étais idiot", a-t-il dit, en guise de justification. Son cousin, Jonathan H., a reconnu avoir été présent mais a nié toute motivation extrémiste. Nicolas L.a, lui, reconnu être d'extrême droite mais a nié toute participation aux profanations.

Le Mrap (Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples), SOS Racisme et la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) s'étaient constitués parties civiles, aux côtés des familles touchées par les profanations.

Les profanations, commises entre janvier et septembre 2010 dans les cimetières de la Robertsau, de la Meinau et de Cronenbourg à Strasbourg, avaient fortement ému en Alsace. L'enquête avait abouti, en mars 2011, à l'interpellation de 16 personnes dans la mouvance skinhead. Au terme de l'instruction, les trois prévenus, majeurs, ont été renvoyés devant le tribunal correctionnel.