Procès Moitoiret : la parole aux experts

  • A
  • A
Procès Moitoiret : la parole aux experts
Dix experts psychiatres seront entendus à la barre pour dire si Stéphane Moitoiret et Noëlla Hego, accusés du meurtre de Valentin en 2008, ont leur place devant une cour d'assises.@ MAXPPP
Partagez sur :

Les psychiatres vont éclairer les jurés sur l'état mental du couple accusé du meurtre de Valentin.

C'est un moment très attendu du procès du meurtrier du petit Valentin, assassiné de 44 coups de couteaux le 28 juillet 2008. Dix experts psychiatres seront entendus à la barre vendredi à Bourg-en-Bresse pour dire si Stéphane Moitoiret et Noëlla Hego, jugés depuis lundi, ont leur place devant une cour d'assises.

Les dix experts, parmi les plus renommés, vont tenter d'éclairer les jurés sur l'état mental de ce couple si énigmatique. Pour Me Delarue, avocat de Stéphane Moitoiret, son client n'est pas en état d'être jugé. "C'est totalement surréaliste", confie-t-il au micro d'Europe 1. "Nous sommes au seuil de la folie et, bien évidemment, le renfort des experts sera utile pour finir de convaincre que cet homme n'a rien à faire dans un box de Cour d'assises.

"ll est capable de construire des phrases"

Pourtant, une majorité d'experts considèrent que Stéphane Moitoiret est bien responsable de ce qu'il a fait à Valentin. Un point de vue partagé par Me Frémion , l'avocat des parents de Valentin. "Moi, je vois un homme qui, chaque fois qu'on veut lui mettre le nez sur l'horreur de son geste, ne dit rien", déplore l'avocat. "Mais quand il s'agit de le faire sur les Tibétains, là il est capable de construire des phrases. Voilà ce qui s'appelle sur-simuler", argumente-t-il au micro d'Europe 1.

A l'hôpital ou en prison ? Ce sera donc aux experts de déterminer où est la place des accusés. Pour sa part, la mère de Valentin a été claire, elle ne fera son deuil que si Stéphane Moitoiret et Noëlla Hégo sont condamnés à perpétuité.