Procès Heaulme : le témoignage qui peut tout faire basculer

  • A
  • A
Procès Heaulme : le témoignage qui peut tout faire basculer
Photo d'archives.@ MAXPPP
Partagez sur :

TÉMOIGNAGE E1 - Un témoin-clé entendu mardi pourrait bien provoquer le renvoi du procès de Francis Heaulme.

Un témoin pris très au sérieux. C'est un témoignage qui pourrait bien écourter le procès de Francis Heaulme. Mardi, Marie-Christine Bindlaeur, un témoin de dernière minute, est attendue à la barre. Cette juriste de profession affirme avoir reçu les confidences d'Henri Leclaire. L'homme, un temps suspecté d'être l'auteur du double meurtre de Montigny-lès-Metz, avant de bénéficier d'un non-lieu, lui aurait confié avoir été présent au moment du crime. Il lui aurait toutefois assuré ne pas être responsable de la mort des deux enfants en 1986.

Un témoignage pris très au sérieux par le président la cour d'assises de Metz qui l'a entendue samedi après-midi. Son entretien avec Marie-Christine Bindlauer l'a incité à bouleverser le programme d'audition des témoins. Si à l'audience, cette dernière soulève des doutes sur la présence d'Henri Leclaire aux côtés de Francis Heaulme le jour du meurtre, le président pourrait demander le renvoi pur et simple du procès, pour obtenir un complément d'informations.

>> Europe 1 a pu rencontrer Marie-Christine Bindlauer. Cette dernière confie ce qu'il l'a incitée à parler.

Après deux ans de silence, elle se confie. C'est une femme âgée d'une cinquantaine d'années qui nous a ouvert sa porte lundi, plutôt soulagée de venir livrer son témoignage. Car cela fait deux ans qu'elle hésite à parler à la justice. Son mari, avocat, l'a en effet dissuadée de le faire, arguant qu'Henri Leclaire avait bénéficié d'un non-lieu dans cette affaire. Mais en voyant les différents articles de presse, publiés à l'occasion de l'énième procès du routard du crime, Marie-Christine Bindlauer décide finalement de se confier à la justice.

henri-leclaire-envoyespecial

"Ce n'est pas moi qui ait tué les enfants". Hantée par les confidences de Henri Leclaire, elle a livré un témoignage très précis au président du tribunal. Elle raconte d'abord que cet ancien manutentionnaire lui livrait régulièrement ses courses. Quand, un jour, il lui raconte qu'il ne "va pas bien" à cause de l'affaire de Montigny-lès-Metz. "J'ai voulu en savoir plus. Et là, il est rentré dans les détails. Il a commencé par me dire : 'ce n'est pas moi qui ait tué les enfants", confie la juriste lors de l'entretien secret avec le président du tribunal, dont Europe 1 a pu avoir connaissance.

"Il m'a dit qu'il était excédé par les gosses". Henri Leclaire lui aurait alors précisé son implication dans cette affaire.  "Il m'a répondu qu'il était sur les lieux ce jour-là. Il m'a dit qu'il était excédé par les gosses, (…) qu'il leur a couru après, (…) qu'il les avait attrapés", rapporte-t-elle encore. A l'époque, Henri Leclaire et Francis Heaulme travaillaient dans la même société, située à proximité des lieux du crime. L'enquête a également déterminé que Francis Heaulme était passé en vélo tout près de l'endroit où les deux enfants ont été trouvés morts, tués à coups de pierres.

30.03-heaulme.maxp

"Il était en transe". "J'avais l'impression qu'il revivait la scène. Il mimait la scène. Il était en transe, le visage tout rouge. (…) J'ai alors tout fait pour écourter la conversation, il me faisait trop peur", confie Marie-Christine Bindlauer sous le sceau du serment. Et d'ajouter au micro d'Europe 1 : "la façon dont il me l'avait expliqué m'avait extrêmement choquée. Au début, c'est quelqu'un qui m'est apparu comme un grand-père, complètement inoffensif. Mais, au fur et à mesure de son récit, je vous avoue qu'il m'a fait peur."

Vers un renvoi du procès ? Un témoignage qui appuie la thèse selon laquelle Francis Heaulme était accompagné de Henri Leclaire au moment du drame. Si ce témoignage devait être jugé crédible par la cour d'assises de Metz, il pourrait bien s'agir du dernier jour du procès de Francis Heaulme.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

A L'AUDIENCE - Coups de théâtre au procès Heaulme

REBONDISSEMENT - Francis Heaulme change d'avocat

PORTRAIT - Procès Heaulme : qui est Henri Leclaire ?

ZOOM - Comment l'enquête est remontée jusqu'à Heaulme ?

PORTRAIT - Dans le box avec Francis Heaulme