Procès de Montigny-lès-Metz : Francis Heaulme change d'avocat

  • A
  • A
Procès de Montigny-lès-Metz : Francis Heaulme change d'avocat
Me Pierre Gonzalez de Gaspard annonce que son client souhaite se passer de ses services.@ Marie-Laure Combes/Europe 1
Partagez sur :

COUP DE THÉÂTRE - L'avocat historique du tueur en série a annoncé lundi, à quelques minutes de l'ouverture du procès, que son client souhaitait se passer de ses services.

INFO. Un rebondissement de plus dans l'affaire de Montigny-lès-Metz est survenu lundi matin, à quelques minutes de l'ouverture du quatrième procès du tristement célèbre double meurtre devant les assises de Moselle. Francis Heaulme, qui doit être jugé pour ces faits commis en 1986, a en effet décidé de changer d'avocat. C'est l'actuel conseil du tueur en série, Me Pierre Gonzalez de Gaspard, son avocat historique, qui a lui-même annoncé la nouvelle à la presse lundi.



"Je m'en vais la tête haute". "Heaulme est influençable", a regretté le pénaliste évoquant une affaire "vraiment bizarre, du début à la fin" et "abracadabrantesque". "J'ai travaillé six mois sur ce dossier, on me le retire au dernier moment. Bravo et merci aux médias, si je m'en vais, je m'en vais la tête haute", a-t-il ajouté.



Passe d'armes entre avocats historiques. Francis Heaulme a finalement demandé à être défendu par la pénaliste nancéienne Me Lilianne Glock, autre de ses avocates historiques. Le tueur en série doit être également défendu par trois autres conseils mais il en a oublié les noms.



Quatrième procès, première avec Heaulme. Douze ans après l'acquittement de Patrick Dils qui a purgé à tort quinze ans de prison dans cette affaire, le double meurtre d'Alexandre Beckrich et Cyril Beining, 8 ans, massacrés à coups de pierre le 28 septembre 1986 au bord d'une voie ferrée à Montigny-lès-Metz,  revient ce lundi devant les assises de Moselle. C'est la première fois que Francis Heaulme, déjà condamné sept fois pour neuf meurtres, est jugé dans cette affaire.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

PORTRAIT - Dans le box avec Francis Heaulme

PORTRAIT - Qui est Henri Leclaire ?

DÉTERMINATION - Le combat d'une mère

INATTENDU - Un nouveau témoin se manifeste

RÉACTION - La crédibilité du nouveau témoin est "nulle"

ZOOM - Comment l'enquête est remontée jusqu'à Heaulme ?

CONFLIT - Les familles des victimes divisées

CORBEAU - Une lettre anonyme d'Heaulme à la police en 1986 ?

CONFIDENCE - Montigny : "ce n'était pas moi", dit Heaulme

JUSTICE - Montigny-lès-Metz : Heaulme sera jugé