Procès Bamberski : "un réquisitoire de Bisounours"

  • A
  • A
Procès Bamberski : "un réquisitoire de Bisounours"
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le procureur de Mulhouse a requis vendredi une peine de six mois de prison avec sursis à l'encontre d'André Bamberski pour l'enlèvement du Dr Krombach.

"Un réquisitoire de Bisounours". C'est en ces termes l'avocat de Dr Dieter Krombach qualifie le réquisitoire prononcé vendredi à l'encontre d'André Bamberski. Le procureur de Mulhouse a réclamé vendredi une peine clémente de six mois de prison avec sursis à l'encontre du Français jugé pour avoir fait enlever en Allemagne son ennemi juré, Dieter Krombach, afin qu'il soit jugé en France pour le meurtre de sa fille Kalinka.

Jugement le 18 juin. Le procureur a également requis un an de prison ferme à l'encontre de chacun des exécutants de l'enlèvement, le Kosovar Anton Krasniqi et le Géorgien Kacha Bablovani, ainsi que trois mois avec sursis contre une journaliste autrichienne accusée d'avoir joué les intermédiaires. A l'issue de deux jours d'audience, le tribunal correctionnel de Mulhouse a mis sa décision en délibéré au 18 juin.

dieter Krombach

"Je comprends André Bamberski". Dans son réquisitoire, le procureur a avoué comprendre le combat de ce père. "Très franchement, humainement, je comprends André Bamberski", a déclaré le procureur Hervé Robin, en confessant rester "souffle court devant tant de persévérance et de volonté". "Mais je suis magistrat, et au nom des lois de la République je ne peux pas accepter ce qui a été fait", a-t-il ajouté, estimant André Bamberski et ses co-prévenus "tous coupables".

"Des peines requises extrêmement clémentes". "Je salue la tolérance et l'indulgence" du procureur, a réagi André Bamberski, 76 ans, lors de sa dernière intervention à la barre. Un avis que ne partage évidemment pas le Dr Dieter Krombach et son avocat Me Yves Levano. "C'est un réquisitoire de Bisounours. Il faut aller voir dans les chambres de comparution immédiate ce que coûte un vol de portable en récidive par exemple. Vous avez aujourd'hui des peines qui ont été requises aujourd'hui et qui sont extrêmement clémentes", déplore-t-il au micro d'Europe 1.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

REACTION - La fille de Krombach veut que Bamberski "soit mis en prison"

PROCÈS - Bamberski : "si c'était à refaire, je le referais"

JUSTICE - Krombach définitivement condamné

CHRONO - Le fil du dossier Krombach-Bamberski

REACTION - Le "Scud" du père de Kalinka