Polémique autour d’une villa de Depardieu

  • A
  • A
Polémique autour d’une villa de Depardieu
@ REUTERS
Partagez sur :

L’acteur aurait bénéficié de faveur pour obtenir un permis de construire.

Bien qu’exilé fiscal, Gérard Depardieu entend conserver un pied-à-terre en France. L’acteur a ainsi lancé la construction d’une villa du côté de Trouville-sur-Mer, en Normandie. Problème  : pour l’association les Amis de Trouville, le permis de construire délivré à l’acteur n’aurait pas dû l’être car la parcelle est classée en zone non constructible, "sauf pour l’aménagement ou l’extension des constructions existantes". Or, juste à côté du terrain se trouve un bâtiment agricole en ruines. "Est-ce qu’on peut considérer une ruine comme un bâtiment existant pour pouvoir y rattacher une maison de 250 mètres carrés ?", fustige l’association.

>> EN IMAGES : Depardieu et son "road movie"

Après un premier refus, Christian Cardon, le maire de la commune, explique avoir saisi le préfet, "qui a fait étudier la question", raconte-t-il dans Ouest France. Le comédien a alors fait une seconde demande de permis rattachant "un garage, avec accès à la maison", qui a été acceptée. L’édile admet tout de même que "les conseils" du préfet à l’acteur "sont un fait inhabituel", voire "un cas unique".