Pôle emploi fâche un sauna libertin

  • A
  • A
Pôle emploi fâche un sauna libertin
Pôle emploi a d'abord refusé de publier l'offre en question, avant de faire machine arrière.@ MAXPPP
Partagez sur :

Après avoir refusé de publier une offre d'emploi, l'opérateur public a fini par céder.

Une petite annonce a créé la polémique. Pôle emploi a refusé de publier une offre d'emploi pour un sauna libertin d'Evreux, avant de se raviser mercredi et de la mettre en ligne sur son site, évoquant un "malentendu". L'annonce semblait pourtant anodine : "Etablissement libertin à Evreux cherche agent polyvalent pour entretien des locaux […]. Le candidat est résistant aux variations importantes de températures, discret, ouvert d'esprit et à l'écoute".

Mais le terme "ouvert d'esprit" a fait tiquer la direction de Pôle emploi, peut-être échaudée par le tollé suscité par une offre d'emploi de strip-teaseuse en 2010. Selon l'institution, l'expression était trop floue et laissait entendre que le salarié ne devait pas être choqué par les activités libertines du sauna. 

"Un blocage de bonnes mœurs"

Pour Jean-Marc Guignard, l'un des gérants du sauna, Pôle emploi a tout simplement fait "un blocage de bonnes mœurs". "Ils sont peut-être plus propres que d'autres intellectuellement, sauf qu'ils ne refusent pas notre argent lorsqu'on paie nos cotisations", dénonce-t-il au micro d'Europe 1. Or, "pour des raisons évidentes, on se doit de dire que nous sommes un établissement libertin. C'est cela que Pôle emploi ne veut pas entendre, ni mettre sur les annonces", explique le gérant.

Depuis que l'affaire a été révélée, Equatorial Sauna a reçu plus de 200 candidatures émanant de toute la France. La chaîne de saunas est décidée à prendre les choses avec humour, souligne Le Figaro. A la fin du mois, elle organisera une journée spéciale Pôle emploi, avec accès gratuit pour tous les salariés de l'opérateur et les demandeurs d'emploi.