Plus de 500 médicaments en rupture de stock

  • A
  • A
Plus de 500 médicaments en rupture de stock
@ MAXPPP
Partagez sur :

Selon l’Ordre des pharmaciens, les officines et les hôpitaux français s’inquiètent du manque de certains médicaments.

La pénurie de médicaments guette. Selon la présidente de l’Ordre des pharmaciens, citée par Le Figaro, le nombre de médicaments en menace de rupture de stocks est bien plus élevé que le nombre de 45 listé par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). "Sur le mois de septembre, nous avons comptabilisé 539 médicaments manquants", révèle Isabelle Adenot, se basant sur une expérience pilote menée sur 200 pharmacies.

Le phénomène n’est pas nouveau, mais il grandit. Selon l’ANSM, relayé par Le Figaro, les ruptures et risques de rupture en produits indispensables étaient de 44 en 2008, 173 en 2012 et 245 dossiers étaient ouverts fin août. Selon le même organisme, les médicaments du système nerveux (18 %), les anti-infectieux (17 %) et les anticancéreux (11 %) sont les classes les plus concernées.

Cette aggravation s’explique avant tout, selon Isabelle Adenot, par "la mondialisation de la fabrication des médicaments". Une grande majorité des médicaments est fa briqué en Chine ou en Inde. Et quand un incident se produit dans l’une des usines, c’est la distribution au niveau mondial qui est affectée.