Plus d’oxygène dans les toilettes des avions

  • A
  • A
Plus d’oxygène dans les toilettes des avions
@ REUTERS
Partagez sur :

Air France retire les bombonnes à oxygène pour raison de sécurité sur certains avions.

A partir de lundi, il n'y aura plus de bombonnes à oxygène dans les toilettes de tous les A320 et sur trois Airbus A340 d’Air France. Une décision prise en France par la Direction de l'aviation civile (DGAC), dans la foulée des Etats-Unis, qui redoutent que ces générateurs ne soient transformés en petites bombes par des terroristes.

Un risque pour la santé ?

Sauf que, en cas de dépressurisation soudaine de l’avion, il n'y aura plus d'oxygène dans les WC. Autrement dit, l’occupant des toilettes n’aura plus d’air pour respirer.

Un risque qui inquiète fortement Louis Jobard, commandant de bord et porte-parole du syndicat des pilotes, le SNPL: "si c’est un pilote qui est aux toilettes à ce moment-là, il n’aura pas d’oxygène pendant toute la descente d’urgence donc il perdra peut-être connaissance", prévient-il. "Vous pouvez vous retrouver avec les tympans qui éclatent, des problèmes d’auditions, et donc des problèmes de conscience", ajoute le syndicaliste.

Les pilotes haussent le ton

Un risque réelle puisque sur les huit derniers mois, 19 dépressurisations ont été recensées. Les pilotes réclament donc des bouteilles d'oxygène portatives. En attendant, ils menacent de faire tous les vols à basse altitude, au risque d’entraîner une surconsommation de carburant et un encombrement de l'espace aérien.