Pluie d’auditions dans l’affaire DSK-Banon

  • A
  • A
Pluie d’auditions dans l’affaire DSK-Banon
Patrick Poivre d'Arvor a été entendu par la police lundi dans le cadre de l'affaire DSK-Banon.@ REUTERS
Partagez sur :

PPDA est entendu lundi par la police, suite à la plainte de Tristane Banon contre DSK.

Nouvelle audition dans l’affaire DSK-Banon. Patrick Poivre d’Arvor était entendu lundi par les policiers en charge de l'enquête préliminaire ouverte après la plainte pour tentative de viol déposée par Tristane Banon contre Dominique Strauss-Kahn. La jeune femme avait désigné le journaliste comme l’un de ses confidents.

Aurélie Filipetti et François Hollande déjà entendus

Les enquêteurs de la brigade de répression de la délinquance contre la personne entendent tous ceux ou celles que la romancière et sa mère leur ont désignées comme ayant été informées de l'agression présumée. Les faits remontent à 2003.

Et la liste est longue. La DRDP a déjà entendu des membres de l’entourage de Tristane Banon et de Dominique Strauss-Kahn, ainsi que plusieurs socialistes. Parmi eux, la députée Aurélie Filipetti, ou encore le candidat à la primaire PS François Hollande, ainsi que son collaborateur Stéphane Le Foll.

Philippe Vandel entendu en août

Le journaliste Philippe Vandel, à qui Tristane Banon dit s'être confiée, doit être entendu au mois d'août. Le journaliste, qui travaillait à VSD à l'époque, se souvient avoir vu Tristane Banon qui, "secouée", lui avait raconté l'agression, avant de lui montrer sur son portable des messages qu'elle aurait reçus de ce dernier. "Je la revois en train de me montrer les SMS. Oui, je suis quasiment sûr qu'elle me les a montrés", a-t-il assuré.

A l'issue de cette enquête préliminaire, le parquet de Paris peut classer la plainte sans suite ou confier une information judiciaire à des juges d'instruction.