PIP : Jean-Claude Mas "ferait mieux de se faire tout petit"

  • A
  • A
PIP : Jean-Claude Mas "ferait mieux de se faire tout petit"
Les victimes des prothèses défectueuses se félicitent de la condamnation de Jean-Claude Mas.@ Max PPP
Partagez sur :

RÉACTIONS - Les victimes des prothèses défectueuses se félicitent de la condamnation de Jean-Claude Mas.

L'info. Elles sont soulagées. Les victimes des implants mammaires frauduleux de PIP se sont félicitées mardi de la condamnation à quatre ans de prison ferme contre le patron de l'entreprise, Jean-Claude Mas. Même si ce dernier a déjà fait savoir qu'il avait l'intention de faire appel, les femmes porteuse d'implants PIP se réjouissent d'avoir vu leur souffrance reconnue.

"Un soulagement pour les victimes". Pour Nathalie, l'une des femmes victimes des prothèses défectueuses, ce jugement est "un poids qui s'enlève". "Mais pour les victimes, ce n'est pas terminé", relève-t-elle. "C'est un soulagement pour les victimes d'être reconnues," a ajouté pour sa part l'avocat Philippe Courtois, saluant "une réponse rapide et cohérente de la justice".

"C'est juste le début". "Enfin une condamnation, enfin ils sont coupables et enfin les victimes sont reconnues", s'est exclamée Alexandra Blachère, présidente de la principale association de porteuses de PIP, au micro d'Europe 1. "Je ne peux pas concevoir qu'il puisse se plaindre de quoi que ce soit quand on voit le mal qu'il a fait aux victimes. Il ferait mieux de se faire tout petit. Le petit gosse de quartier qui vole un scooter, on va le mettre en prison directement et lui, il joue avec la santé de 300 à 400.000 femmes dans le monde et il dort tranquille chez lui, en plus au soleil puisqu'il habite dans le sud, oui ça énerve", a poursuivi cette victime. "C'est juste le début, le commencement", a-t-elle promis.

123, sur le même sujet

L'INFO - PIP : Jean-Claude Mas reconnu coupable

ZOOM - PIP : où en sont les opérations ?

DÉCRYPTAGE - Prothèses PIP : le casse-tête du retrait

ZOOM - Les premières leçons de l’affaire PIP