Pauvreté : Hirsch s'est "planté"

  • A
  • A
Pauvreté : Hirsch s'est "planté"
@ REUTERS
Partagez sur :

L'ancien Haut-commissaire aux Solidarités actives reconnaît avoir échoué à réduire la pauvreté.

Martin Hirsch, ancien Haut-commissaire aux Solidarités actives du gouvernement Fillon, a reconnu vendredi avoir échoué à réduire la pauvreté d'un tiers en cinq ans, comme Nicolas Sarkozy s'y était engagé, tout en restant convaincu de l'utilité d'objectifs intermédiaires. "Je reconnais m'être planté. Pas sur tout", a-t-il dit lors d'un débat sur la pauvreté au forum "Convergences 2015".

Selon les derniers chiffres de l'Insee, publiés en août, le taux de pauvreté a atteint 14,1% en France en 2010, son plus haut niveau depuis 1997. "J'assume être celui qui a demandé à Nicolas Sarkozy de s'engager sur la réduction d'un tiers de la pauvreté", a dit Martin Hirsch, qui a lancé le Revenu de solidarité active (RSA) en 2009. "Je persiste à penser qu'il faut des objectifs intermédiaires", a-t-il estimé. Il a assumé son "échec" face à la hausse continue de la pauvreté en France, reconnaissant "qu'on ne peut pas tout imputer à la crise".