Patrice de Maistre pourrait être libéré

  • A
  • A
Patrice de Maistre pourrait être libéré
Patrice de Maistre, l'ancien homme de confiance de Lilianne Bettencourt demandera à nouveau sa mise en liberté mardi.@ MAXPPP
Partagez sur :

L'ex-homme de confiance de Lilianne Bettencourt a demandé sa mise en liberté. Il sera fixé mercredi.

Patrice de Maistre vient de passer un mois en prison. Ecroué dans le cadre de l'enquête pour abus de confiance de Liliane Bettencourt, il est soupçonné d'avoir participé au financement illégal de la campagne électorale de 2007. Mardi, il a demandé une nouvelle fois sa libération conditionnelle, après un premier refus mi-avril. Une expertise médicale a conclu que l'état de Patrice de Maistre était compatible avec la détention.

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Bordeaux rendra mercredi à 17h son arrêt.

"Une mascarade" pour l'avocat de Patrice de Maistre

Le parquet général a requis à l'audience le maintien en détention de Patrice de Maistre, estimant que les investigations en cours pourraient être perturbées par le biais d'éventuelles "pressions" ou "interventions" de sa part. L'avocat de l'homme de confiance de l'héritière de L'Oréal, Me Pierre Haïk, a pour sa part part évoqué "une mascarade", assurant que l'enquête sur l'affaire Bettencourt pourrait se poursuivre "sans entraves", même si son client, seul détenu dans le dossier, était laissé libre.

Au micro d'Europe 1, il a assuré que "le contexte politique, bien évidemment, est au cœur de cette décision. C’est évident. C’est le seul élément qui a pu faire basculer le juge d’instruction et le juge des libertés et de la détention. Ils ont joué un coup via Patrice de Maistre". "J’espère que demain (mercredi, ndlr) une ouverture sera faite, que Patrice de Maistre puisse retrouver la liberté, son travail et sa famille", a jugé son avocat.

Parce que tous les jours, il s’interroge sur les raisons pour lesquelles, depuis un mois, il est encore détenu", a expliqué Me Pierre Haïk pour qui on cherche à extorquer des aveux à Patrice de Maistre sur ce que sont devenue des sommes retirées en liquide en Suisse".

"Un système de retrait d'espèces massif qui existait bien avant [lui]"

S'il est remis en liberté après un mois et un jour passés derrière les barreaux, Patrice de Maistre échappera à la pression des juges et aux soupçons qui pèsent sur lui. En revanche s'il est maintenu en détention, l'ancien homme de confiance des Bettencourt pourrait penser qu'on lui fait payer "un système de retrait d'espèces massif qui existait bien avant [lui]", selon ses propres termes, et se mettre alors à parler.

C'est justement pour un important retrait, effectué en Suisse, que l'ancien gestionnaire de fortune est en prison. La destination finale de ces 400.000 euros est toujours un mystère pour les juges qui enquêtent sur l'affaire. Patrice de Maistre assure qu'il les a remis à Liliane Bettencourt. Mais les enquêteurs se demandent s'il ne les aurais pas gardés pour lui ou remis à Eric Woerth, alors trésorier de l'UMP.

Mis en examen depuis le 15 décembre, notamment pour "abus de faiblesse" à l'encontre de la milliardaire, Patrice de Maistre a été incarcéré le 23 mars, après l'apparition de "faits nouveaux" et "charges nouvelles" justifiant sa détention aux yeux des juges d'instruction et du parquet.