"Pas seulement un problème de moyens"

  • A
  • A
Partagez sur :

Serge Portelli, vice-président du TGI de Paris, détaille les raisons du malaise des magistrats.

Propos recueillis par Pierre Rancé