"Pas juste", la réforme des retraites

  • A
  • A
"Pas juste", la réforme des retraites
@ MAXPPP
Partagez sur :

70% des Français approuvent la journée de mobilisation contre le projet de loi.

Oui, à la manifestation du 7 septembre prochain. C’est ce que pensent massivement les Français, selon un sondage Ifop pour Dimanche Ouest-France. Ils sont 70% à approuver la mobilisation contre la réforme des retraites. Et ce, alors qu’en mai 2008, lorsque cette question avait été posée sur une manifestation sur le même sujet, seuls 43% des Français trouvaient la manifestation justifiée.

Cette approbation culmine à 87% chez les 18-24 ans, à 82% chez les employés et à 79% chez les ouvriers.

Quant au point clé de la réforme, reculer l'âge légal de départ de la retraite de 60 à 62 ans en 2018, 53% des Français le jugent "acceptable" - contre 58% en juin -, et 47% le qualifient de "tout à fait" ou "assez inacceptable". Encore une fois, l’âge joue fortement en fonction des âges : l'opposition au projet de recul de l'âge de départ à la retraite est majoritaire chez les 25-34 ans (52% le jugent inacceptable) et les 35-49 ans (53%).

Un tableau balancé et contradictoire

Une très forte proportion des sondés s'accorde à estimer que le gouvernement n'est "plutôt pas ouvert au dialogue" (69%), "plutôt pas juste dans ses choix" (67%) et "plutôt pas attentif aux questions liées à la pénibilité de certains métiers" (62%). Une majorité plus courte lui reconnaît le fait d'être "courageux dans ses choix" (53%) et "déterminé à maintenir le système de répartition français" (57%). Selon 70% des sondés, il est "responsable vis-à-vis des générations à venir".

"Les Français trouvent le projet courageux et nécessaire mais pas juste, et soutiennent majoritairement le mouvement qui s'y oppose", a commenté Jérôme Fourquet, de l'Ifop.