Paris veut rendre hommage à Jim Morrison

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Conseil de Paris, à l'initiative du groupe UMP, votera lundi ou mardi pour le principe de dédier un lieu, place ou équipement public, à la mémoire du musicien Jim Morrison qui a vécu et est mort à Paris en 1971, a-t-on appris vendredi. Les élus UMP soumettront au Conseil un "vœu" en ce sens, auquel l'exécutif socialiste "répondra favorablement", a dit Bruno Julliard, adjoint du maire Bertrand Delanoë chargé de la culture, saluant "une bonne initiative".

Le cofondateur et chanteur des Doors, mort à Paris le 3 juillet 1971 à l'âge de 27 ans, est enterré au cimetière du Père-Lachaise, où sa tombe est devenue un lieu de pèlerinage pour ses fans du monde entier. Mais aucun lieu ne porte son nom, font remarquer les cosignataires du "vœu", proposant "qu'un espace public parisien, place ou rue, établissement culturel, soit dédié à la mémoire de Jim Morrison", d'après le texte transmis à la presse.

Le "vœu", à l'initiative du conseiller de Paris Jérôme Dubus (UMP), insiste sur "la carrière exceptionnelle" de l'artiste américain, "chanteur, cinéaste, poète", à la tête d'un groupe parmi "les plus marquants de l'histoire du rock", et évoque aussi "son engagement contre la guerre du Vietnam". Il rappelle que Morrison, qui aurait eu 70 ans le 8 décembre, a vécu dans le quartier du Marais, au "17 rue Beautreillis" (IVe).