Paris : les incivilités en baisse dans le métro

  • A
  • A
Paris : les incivilités en baisse dans le métro
La quasi-totalité des incivilités dans le métro sont en baisse
Partagez sur :

PALMARÈS - Dans les transports, les incivilités sont en baisse de 9%. Mais elles ont encore la peau dure.

Et si prendre le métro à Paris devenait une expérience sympathique ? "Dans les transports, les incivilités sont en baisse de presque 9%. Une bonne nouvelle pour des millions d'usagers quotidiens", écrit lundi Le Parisien, qui publie une étude TNS Sofres pour l'Observatoire des incivilités, créé par la RATP. En moyenne, chaque voyageur a été témoin de 74 incivilités par mois sur les douze derniers mois, contre 81 l'année précédente.

Les plus fortes baisses. La quasi-totalité des incivilités sont en baisse. Pour la méthodologie, les scores relayés par le journal reflètent le nombre d’incivilités rencontrées par un usager, en moyenne, au cours du mois. Par exemple, un voyageur ne croise plus "que" 1,9 personne par mois qui ne laisse pas son siège à une personne âgée ou handicapée, soit un score en baisse de 24 %.

Le taux est de 2,6 pour l'incivilité "garder son sac à l'épaule en cas d'affluence" (- 19 %) et de 3,4 pour "rester sur son strapontin quand la rame est bondée", soit une baisse de (- 15 %).

Le top 3 des incivilités. Même les incivilités les plus fréquentes sont en baisse. Un voyageur est ainsi confronté, chaque mois, en moyenne, à 5,8 personnes qui ne valident pas leurs tickets, soit un score en baisse de 5%. Le score de "sauter par-dessus les tourniquets" est de 5,6 (-7%) et celui "d'entrer dans la rame ou le bus avant de laisser les autres sortir" est de 5,6 également (-2%).

Encore du progrès à faire. Les incivilités ont toutefois encore de beaux jours devant elles. 97 % des voyageurs disent en effet en avoir constaté au moins une au cours du dernier mois. Et les incivilités "liées aux comportements agressifs" (insultes entre voyageurs, regards insistants ou provocateurs, impolitesse avec un agent) restent, elles, au même niveau.