Paris : ils manifestent pour envoyer "Vallser l’austérité"

  • A
  • A
Paris : ils manifestent pour envoyer "Vallser l’austérité"
@ REUTERS
Partagez sur :

Des milliers d'opposants de gauche ont manifesté à Paris pour réclamer une inflexion de la politique de François Hollande.

L'INFO. "Hollande ça suffit". "Envoyons Vallser l’austérité". Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi contre l'austérité et la ligne économique du gouvernement lors de la première marche de "l'opposition de gauche" organisée depuis la déroute du PS aux élections municipales et l'arrivée de Manuel Valls à Matignon. Outre le Front de gauche, le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) ainsi qu'un collectif d'associations et plusieurs fédérations syndicales avaient appelé à cette manifestation. Les organisateurs ont revendiqué 100.000 participants, la police a recensé 25.000 personnes.

austerite-femme;jpg

La photo de la manif. En tête de cortège, les leaders du Front de gauche, Pierre Laurent (PCF) et Jean-Luc Mélenchon (Parti de gauche), entouraient leur invité d'honneur, le Grec Alexis Tsipras, candidat de la gauche européenne à la présidence de la Commission européenne.

"Hollande s'est trompé de Premier ministre". "C'est un message envoyé au gouvernement", a déclaré Jean-Luc Mélenchon, co-président du Parti de Gauche. "Il y a une gauche dans ce pays et il n'est pas acceptable qu'elle soit usurpée pour appliquer une politique de droite sur le plan économique". Ni EELV ni l'aile gauche du Parti socialiste n'étaient officiellement associés à cette marche, mais un membre du Bureau national du PS, l'économiste Liêm Hoang Ngoc, était visible dans les premiers rangs. "Hollande s'est trompé de Premier ministre et nous impose un virage qui n'a pas été discuté, il y a un grand trouble dans l'aile gauche du PS, il nous faut un congrès extraordinaire pour clarifier la ligne politique", a assuré devant les journalistes cet eurodéputé sortant.