Outreau : la vérité de Chérif Delay

  • A
  • A
Outreau : la vérité de Chérif Delay
Dans Je suis Debout, Chérif Delay raconte les sévices qu'il a subi@ MaxPPP
Partagez sur :

Le fils aîné de Myriam Badaoui raconte dans un livre sa révolte contre les décisions de justice.

L’acquittement des accusés d’Outreau, Chérif Delay l’a vécu comme une trahison de l’institution judiciaire à l’égard des enfants victimes. Celui qui s'appelait à l'époque Kevin publie jeudi Je suis debout, un ouvrage dans lequel il raconte les sévices qu’il a subis et sa révolte à l’égard des décisions judiciaires.

"L’acquittement, ce n’est pas un rachat sur la parole des enfants", souligne Julien Delarue, l'avocat de Daniel Legrand, pour qui ces enfants ont bien été entendus par la justice lors des deux procès. "C’est simplement une décision de justice qui constate que les preuves de culpabilité ne sont pas apportées et que mieux encore dans cette affaire, l’ensemble du système judiciaire a dysfonctionné", conclut-il.

Cherif Delay persiste et signe

Dans le récit de "sa" vérité, le jeune homme aujourd’hui âgé de 21 ans, maintient ses accusations de viol contre 9 adultes dont une bonne partie avaient été remises en cause au cours du procès en appel de novembre 2005 à Paris.

Quatre personnes ont été condamnées, notamment ses parents. Pour les autres, innocentées, c’est le retour du climat de suspension inacceptable, selon Blandine Lejeune, avocate d’un des acquittés.

"Je trouve ça assez nauséabond parce que c’est calomnier et qu’il en restera toujours quelque chose. On vous parle neuf personnes, on ne sait pas vraiment lesquelles", souligne Me Lejeune. "Je rappelle simplement que Kevin n’a pas eu systématiquement des déclarations extrêmement claires. Peut-être que Kevin va aussi nous retrouver la petite fille qui a été assassinée et enterrée dans un jardin que jamais personne n’a retrouvé", ironise l’avocate. "Je crois que derrière, il y a une manipulation destinée à quoi ? Faire vendre un livre que pour ma part, je n’achèterai pas".

'Il y a une manipulation" :

Chérif Delay affirme qu’avec le temps, d’autres enfants victimes de l’affaire d’Outreau oseront parler à leur tour. Lui, déclare vouloir tourner la page.