Où l'apéro est-il le moins cher ?

  • A
  • A
Où l'apéro est-il le moins cher ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

Marseille et Nantes sont les deux grandes villes ou le coût de l'apéro est le plus compétitif.

A combien revient l'organisation d'un apéro ? Si l'on sait selon une récente étude Ifop qu'un Français sur deux s'offre un apéro au moins une fois par semaine, reste à savoir combien ça coûte. Au niveau national, il faudra débourser  33 euros pour un apéro de six personnes. C'est ce que rapporte l'enquête menée par MonsieurDrive, premier comparateur français de courses en drive, publiée jeudi et repérée par Le Figaro.

Les villes touristiques pas forcément les plus chères. Apéricubes, saucisson sec à découper, olives fourrées, cacahuètes grillées, chips, crakers, tzatziki, jus de tomates, vin rosé et pastis constituent le panier moyen d'un apéro classique. Le prix de ces produits a ensuite été comparé dans les magasins de seize villes. Résultat : Rouen, Saint-Malo, Nantes, Limoges, Biarritz et Marseille sont les villes où le panier coûte le moins cher, c'est-à-dire entre 29 et 32 euros. Ainsi, contrairement aux idées reçues, les lieux de vacances ne sont pas forcément les plus chers, c'est par exemple le cas de Biarritz et Saint-Malo.

Où prendre l'apéro pas cher ?



Afficher Ou prendre l'apéro pas cher ? sur une carte plus grande

Grandes villes, gros prix. Viennent ensuite en deuxième position : Reims, Dijon, Lyon, Nice et Toulouse. Dans ces villes, l'apéro vous reviendra entre 32,1 et 33,4 euros. Si vous êtes des fans d'apéros, on vous déconseille toutefois les villes de Paris, Lille, Strasbourg, Montpellier et Caen, ou le panier classique vous coutera entre 33,5 et 36 euros en moyenne. A l'exception de Marseille, c'est donc dans les villes les plus grandes que l'apéro est le plus cher.

L'alcool représente 50% du coût de l'apéro. "On constate des variations de prix selon les régions car une même enseigne ne va pas proposer les mêmes tarifs partout en France. Chaque magasin a des frais de personnels, des coûts de structure différents", explique Karine Brana, présidente de MonsieurDrive.com. La concurrence alentour influence également les prix et permet d'augmenter ou d'ajuster ses tarifs. Sans surprise, c'est l'alcool qui coûte le plus cher, soit 50% du budget total de l'apéro. Pour éviter de payer trop cher, le comparateur conseille aux consommateurs de privilégier les magasins offrants un maximum de choix. "Avoir plus de choix, c'est avoir une gamme de prix plus large", rappelle MonsieurDrive.