Orthographe : bonnet d'âne pour les CM2

  • A
  • A
Orthographe : bonnet d'âne pour les CM2
Les élèves font plus de fautes aujourd'hui qu'il y a vingt ans.@ MAXPPP
Partagez sur :

Les élèves font plus de fautes aujourd'hui qu'il y a 20 ans. En cause : la concentration.

En vingt ans, les résultats des élèves de CM2 en orthographe ont chuté. En 1987, un élève faisait en moyenne onze fautes sur une dictée d'une dizaine de lignes. Aujourd'hui, il en fait en moyenne quinze, soit quatre de plus. Dans le même temps, le pourcentage d'élèves faisant plus de 15 fautes est passé de 26% à 46%. Un constat qui inquiète le ministère de l'Education nationale.

Lundi, à six jours de la présidentielle, le ministère a donc annoncé son intention de "refonder" l'enseignement de l'orthographe à l'école et d'envoyer aux enseignants une circulaire pour les aider. Pour Thierry Robert, enseignant en CM1 et CM2 depuis 42 ans, il s'agit surtout d'un problème de concentration des élèves.

"Quand ils écrivent, ils sont pris par leur imaginaire, et effectivement j'ai des fautes : des 'est écrits 'et', alors que ce sont des gamins qui savent parfaitement", a-t-il expliqué à Europe 1. Mais, tempère-t-il, "quand on reprend avec eux", "sitôt qu'ils commencent à réfléchir sur ce qu'ils ont appris en orthographe, ils trouvent très bien les corrections eux-mêmes".

Surtout des fautes de grammaire

Les fautes sont en majorité des erreurs grammaticales, qui ont augmenté de sept en moyenne en 1987, à onze en 2007. Alarmée par la régression dans "l'usage correct de la conjugaison des verbes et la mise en œuvre des accords", l'Education nationale veut recentrer l'enseignement autour de règles claires et de principes fondamentaux.

L'enjeu est de taille pour les élèves, souligne le ministère, car la maîtrise de l'orthographe conditionne celle de la langue française, notamment la compréhension des écrits et l'identification des mots.