Orages : vigilance orange dans encore 22 départements

  • A
  • A
Orages : vigilance orange dans encore 22 départements
26 départements sont placés en vigilance orange@ MaxPPP
Partagez sur :

Une large bande allant de l'Alsace aux Pyrénées-Atlantiques risque de subir des orages violents dans l'après-midi et le soir.

L'INFO. La vigilance orange concernait encore 22 départements, samedi soir. Météo France met en garde contre des orages accompagnés de grêle et de vent parfois violent, attendus dans l'après-midi et le soir, selon le bulletin de Météo France. 

Alerte en diagonale. L'alerte concerne donc une grande diagonale s'étendant du sud-ouest du pays à l'Alsace pour un épisode orageux fort attendu à partir de 14h ce samedi et dont la fin est attendue dimanche à 8h, selon Météo France.

Carte Météo France copie

"La situation fortement orageuse d'été nécessite une vigilance particulière dans la mesure où il existe un risque fort de phénomène violent", explique Météo France qui précise que "des pluies faiblement orageuses concernent actuellement le Limousin, l'Auvergne et le nord de l'Aquitaine."

Les départements concernés. L'alerte a été levée dans la soirée dans dix départements du Sud-ouest : les cinq de l'Aquitaine - Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne et Pyrénées-Atlantiques mais aussi en Corrèze, dans le Gers, le Lot, les Hautes-Pyrénées et le Tarn-et-Garonne.

Les 22 départements encore en vigilance orange sont donc : Cote d'Or, Lozère, Bas-Rhin, Vosges, Allier, Cantal, Haute-Loire, Puy-de-Dôme, Ariège, Aveyron, Haute-Garonne, Tarn, Ain, Ardèche, Loire, Haut-Rhin, Rhône, Saône-et-Loire, Doubs, Jura, Haute-Saône et Territoire-de-Belfort, selon la carte de vigilance publiée à peu après 22h.

"Une véritable catastrophe". Samedi après-midi, les vignobles de la côte de Beaune ont été touchés par des orages de grêle, qui sont tombés notamment sur les communes de "Santenay, Meursault, Volnay, Pommard et sûrement Beaune", où poussent de prestigieuses appellations. "C'est une véritable catastrophe. On était parti sur une belle récolte et ça tombe à l'eau", a déploré le président du syndicat de Pommard, Jean-Louis Moissenet. "Il faut attendre demain pour connaître les dégâts mais on devrait être dans les mêmes proportions que l'an dernier, soit entre 40% et 80%" de pertes selon les parcelles, a précisé le président du syndicat d'appellation de Volnay, Thiébault Huber. Le secteur avait déjà été détruit par la grêle en juillet 2013 et à l'été 2012.

Plusieurs festivals annulés. Dans la région de Lyon et dans le Beaujolais, le préfet du Rhône a décidé d'interdire pour la soirée et la nuit de samedi à dimanche les manifestations culturelles et sportives en raison des vents violents soufflant dans le département, pouvant dépasser 100km/h. La seconde soirée du festival Garorock a été annulée samedi par décision préfectorale en raison des orages sur le Lot-et-Garonne. Les festivaliers, qui sont en grande majorité installés dans un immense camping, ont été transférés au Parc des expositions de Marmande, le temps que l'épisode orageux passe. La manifestation était maintenue en revanche pour dimanche. De même, les organisateurs de "Bordeaux fête le vin" ont décidé de fermer pour la soirée le site des quais. Les festivités ont aussi été annulées. La manifestation reprendra dimanche.