Orages : Cognac soufflé, le vignoble de Bordeaux grêlé

  • A
  • A
Orages : Cognac soufflé, le vignoble de Bordeaux grêlé
@ TWITTER @mespouledepatri
Partagez sur :

"Il y a des parcelles où il n'y a plus de feuilles sur les branches", a indiqué un conseiller viticole.

Des dégâts "très importants". Les orages qui se sont abattus sur l'Aquitaine dans la nuit de dimanche à lundi ont causé de nombreux dégâts sur la ville de Cognac et alentours, tandis que le vignoble bordelais, sur la rive gauche de l'estuaire de la Gironde, a été très localement grêlé, a-t-on appris lundi de sources concordantes. Les pompiers parlent de dégâts "très importants" sur le secteur de Cognac "en toitures envolées et arbres tombés". Face à l'ampleur des sollicitations, une centaine de pompiers et 50 véhicules du Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (Codis) de la Charente sont en action.

Du côté du vignoble. Le vignoble de Bordeaux en appellation Médoc, du côté girondin de l'estuaire de la Gironde, a de son côté essuyé un violent orage de grêle.



"C'est irrégulier mais il y a des parcelles où il n'y a plus de feuilles sur les branches", a indiqué à l'AFP un conseiller viticole de propriétés du Médoc, Antoine Médeville, du laboratoire Oenoconseil. Selon lui, sur une zone regroupant quatre à cinq villages en bord de Garonne, au nord des propriétés en appellation Margaux et Saint-Estèphe, "près de 50% du vignoble a été touché, 25% pour les uns et quasiment 100% pour d'autres", a-t-il dit.



sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

© Reuters

TEMOIGNAGE - Des grêlons "de la taille d'une balle de golf"
ALERTE - Attention aux fortes chaleurs et aux orages