Onze départements en vigilance vagues-submersion

  • A
  • A
Onze départements en vigilance vagues-submersion
@ Capture Météo France
Partagez sur :

MÉTÉO - La façade atlantique est menacée par les vagues, alors que des niveaux d'eau "très élevés" sont attendus dans les estuaires.

La façade ouest est toujours en proie aux difficultés météo, avec onze départements en vigilance orange vagues-submersion. Lundi, au moment des hautes mers, Météo-France prévoit un "risque de submersion" et de "fortes vagues" du Cotentin à la Bretagne" et aux côtes atlantiques" ainsi que des niveaux d'eau "très élevés dans les estuaires" de la Gironde et de la Laïta bretonne ainsi qu'à Morlaix (Finistère). L'agence météorologique pointe un "phénomène vagues-submersion remarquable, similaire à celui de début février" et inscrit "dans un contexte de grandes marées et de littoral fragilisé".

Consultez la carte de Météo France ici

De "très fortes vagues" attendues. Météo France était dans l'attente dimanche après-midi de marées aux coefficients importants et de "très fortes vagues" qui devraient atteindre leur puissance maximale lundi soir. En dépit des alertes et des appels à la vigilance, une quinquagénaire est décédée dimanche à la mi-journée d'un arrêt cardio-ventilatoire près de Quiberon (Morbihan), après avoir été prise dans un fort courant avec son groupe de longe-côte (randonnée en mer). Aucun autre incident n'a pour l'heure été signalé sur la façade ouest.

Les départements concernés. Dimanche en fin d'après-midi, Manche, Ille-et-Vilaine, Côtes-d'Armor, Finistère, Morbihan, Loire-Atlantique, Vendée, Charente-Maritime, Gironde, Landes et Pyrénées-Atlantiques étaient déjà concernés par cette mesure. De même, trois départements -- Finistère, Charente-Maritime et Gironde -- demeuraient en vigilance orange inondations, selon la même source.