"On tente de reprendre une vie normale"

  • A
  • A
"On tente de reprendre une vie normale"
Le père de Chloé ne portera pas plainte contre la justice.@ MAXPPP
Partagez sur :

TEMOIGNAGE E1 - Le père de Chloé ne portera pas plainte contre la justice.

Il savoure les instants passés avec sa fille Chloé. Depuis que l'adolescente a été retrouvée, Jésus Rodriguez a retrouvé le sourire. Pour lui, la priorité est désormais d'aider sa fille à se reconstruire, petit à petit. "On a eu la chance de la sauver, on ne va pas la détruire", confie-t-il à Europe 1.

"On fixe les règles comme elles étaient avant"

Après avoir retrouvé sa famille samedi, Chloé a fait une première sortie "anonymement" dans son village lundi. "On va essayer de reprendre une vie normale", explique Jésus Rodriguez. "On fixe les règles comme elles étaient avant avec Chloé. C'est une adolescente, il y a des barrières à ne pas dépasser", poursuit-il.

>> A lire aussi : Chloé, le retour à la vie normale

"On voit bien que le regard n'est pas le même" :

La famille, très soudée, fait face aux événements. "On va se serrer les coudes et reprendre notre vie le mieux qu'on le peut", explique le père de Chloé. L'adolescente, qui a affirmé aux enquêteurs ne pas avoir été frappée, garde "des blessures internes qu'on ne peut pas soigner comme ça et qui resteront certainement longtemps", assure son père. "Pendant ses peu d'heures de sommeil, on ressent un agitement. Et par moment, on voit bien que le regard n'est pas le même", raconte-t-il.

"Porter plainte, mais contre qui ?"

Jésus Rodriguez assure aussi qu'il ne portera pas plainte contre la justice, malgré les dysfonctionnements qui n'ont pas permis d'alerter sur la situation du ravisseur de Chloé. "Porter plainte, mais contre qui ? La justice n'est pas une personne, n'est pas une grande dame. C'est un amalgame d'employés. Et s'il y a eu un raté, ça va être réglé en interne", estime-t-il.

>> A lire aussi : Chloé : le suivi judiciaire en question

Quant au ravisseur de sa fille, il souhaite qu'il soit condamné "une peine exemplaire pour donner un exemple à la société".