"On peut dire ce qu’on veut, c’est un monstre"

  • A
  • A
Partagez sur :

Albert, le père d’un des militaires tués jeudi à Montauban, réagit après la fusillade de Toulouse.