"On ne peut pas pardonner"

  • A
  • A
"On ne peut pas pardonner"
@ RUE89
Partagez sur :

TEMOIGNAGE E1 - La mère de Geoffrey, le lycéen blessé par un tir de flash-ball, dit sa colère.

Geoffrey, 16 ans, a été blessé au visage jeudi dernier par un tir de flash-ball alors qu’il participait à une manifestation de lycéens contre la réforme des retraites, à Montreuil, en Seine-Saint-Denis. Le jeune homme a été opéré jeudi soir : il n'a pas perdu son oeil mais il est défiguré. Et traumatisé : "Il pleure, il est dans une souffrance extrême", a raconté sa mère, Corinne, rencontrée en exclusivité par Europe 1 à la sortie de l’hôpital, après l'opération.

"L’opération s’est très très bien passée. Par contre, il a la mâchoire bloquée, il ne peut pas s’alimenter, il ne peut pas boire pour l’instant", a détaillé la mère de famille. La rééducation pour l’adolescent s’annonce très longue. Mais "je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que Geoffrey retrouve son visage", a promis sa mère.

"Ma colère, aujourd'hui..."

Au-delà des souffrances physiques, reste la colère. "Quand on voit Geoffrey aujourd’hui, on ne peut pas pardonner. Ma colère aujourd’hui, j’arrive à un point où j’ai dû mal à la contenir comme j’ai pu le faire jusqu’à présent", a reconnu Corinne.

"On ne peut pas pardonner" :

Sur une vidéo amateur filmée il y a une semaine et diffusée sur le site Rue89, on voit Geoffrey tituber puis se prendre le visage dans les mains, au milieu de la fumée des lacrymogènes.

Dans ce dossier, l’Inspection générale des services, la police des polices, a été saisie.