Olivier Marchal : Neyret, "un grand flic"

  • A
  • A
Olivier Marchal : Neyret, "un grand flic"
Partagez sur :

L'acteur et réalisateur espère que l'ex n°2 de la PJ lyonnaise sera "blanchi".

Olivier Marchal 15/09/2012 930x620

Invité dimanche d'Europe 1 et interrogé par Wendy Bouchard, Olivier Marchal a déclaré souhaiter à Michel Neyret "d'être blanchi", d'autant qu'il le considère comme "un grand patron, un grand flic, un grand monsieur". Ce dernier, ex-n°2 de la Police Judiciaire lyonnaise, a été mis en examen puis incarcéré dans une affaire de trafic d'influence et de stupéfiants en septembre 2011. Michel Neyret a depuis été libéré et s'est rendu cette semaine à Paris pour voir la pièce de théâtre d'Olivier Marchal, Rendez-vous au grand café.

"On a passé une soirée au restaurant où il m'a raconté sa version des faits, dont on ne peut pas parler tant que la justice n'a pas rendu son verdict. Je lui souhaite surtout d'être blanchi et de rester ce qu'il est parce que, malgré tout ce qui lui est arrivé, ça reste le même mec", a déclaré Olivier Marchal.

"Il en veut à personne, c'est une très belle leçon de vie, ce mec-là. C'est un grand flic, abattu, et en même temps qui... je lui ai dit 'la prison te va bien Michel' parce qu'il a perdu 10 kilos, donc je le trouvais très bien dans son nouveau costume", a-t-il ajouté, avant de conclure : Michel Neyret "a l'élégance de sa carrière. C'est un mec que tous les flics de France adorent, qui a été un grand patron, un grand flic, un grand monsieur. Et malgré cette épreuve qui lui est arrivé, ça reste un grand monsieur".

>> A LIRE AUSSI : Policiers de Lyon : où en est l'enquête ?