Nuits des étoiles : notre guide

  • A
  • A
Nuits des étoiles : notre guide
La pluie d'étoiles filantes dure une trentaine de jours.@ MAXPPP
Partagez sur :

La manifestation a lieu ce week-end. Nos conseils pour en profiter pleinement.

Des étoiles plein les yeux. La 21ème édition des Nuits des étoiles se déroulera du 5 au 7 août, sur 340 sites en France. L’occasion pour les néophytes de se familiariser avec l’astronomie et l’observation céleste. Et de passer quelques heures à la belle étoile à scruter le ciel nocturne. Suivez nos conseils pour ne rien manquer du spectacle, à condition que la météo soit de la partie…

Où se placer ? L’idéal est de trouver un site dégagé, éloigné de toute pollution lumineuse, comme un champ en pleine campagne. Une boussole peut s’avérer utile, ainsi que de quoi se couvrir pendant la nuit.

Citadins, consolez-vous : l’observation des étoiles est aussi possible en ville, même si seuls les astres les plus brillants y sont visibles. Les Parisiens pourront ainsi observer les étoiles depuis la terrasse de la Tour Montparnasse, au 59e étage. Au programme pendant trois jours jusqu’à 1 heure du matin, huit pôles d’observations avec des animateurs et une exposition réalisée par des férus d’astronomie.

Constellations de l'été

Que voir ? Le premier quart de la Lune sera visible dès le soleil couchant. Une phase "idéale" pour découvrir cratères, montagnes ou "mers". Vers 22h, il sera ensuite possible d’observer Saturne, planète bien connue pour sa ceinture d’anneaux. Trois étoiles plus brillantes que les autres illumineront le ciel : Arcturus, Antarès et Véga.

Passé 23 heures, une fois la nuit tombée, vous pourrez repérer les constellations estivales, également appelées triangle d’été : la Lyre, avec l’étoile Véga, l’Aigle, avec Altaïr et le Cygne, avec Deneb. Avec un télescope, il sera possible d’observer une comète, Garradd, dans les environs de la constellation de Pégase.

Mais les stars incontestées de ces nuits, ce sont bien sûr les étoiles filantes, qui feront leur apparition à peu près à ce moment.

Une application sur iPhone

Comment reconnaître les étoiles ? Pour ceux qui décideraient de se lancer dans l’observation astronomique en solo, des cartes du ciel sont à imprimer sur le site de l’Association française d'astronomie. L’une montre le ciel observable au Sud et l’autre le ciel observable au Nord.

Mais pas besoin d’imprimante pour les plus technophiles d’entre vous : nouveauté cette année, une application iPhone, « ma nuit des étoiles », est proposée gratuitement. Elle permettra aux curieux de s’initier aux subtilités de la voûte céleste avec une carte du ciel, des conseils pratiques et un quizz sur l’astronomie.

Qui peut me conseiller ? Vous ne vous sentez pas l’âme d’un observateur solitaire ? Des centaines de bénévoles et d’amateurs sont là pour vous aider à vous orienter dans la Voie Lactée. Des associations et des clubs proposent des animations et mettent à disposition leur matériel, télescopes et lunettes. Tous se feront un plaisir de tout vous expliquer, notamment sur le thème retenu pour cette 21ème édition : la couleur des étoiles. Toutes les manifestations sont recensées sur le site de l’AFA.

Pluie d'étoiles filantes

Et si je rate les étoiles filantes ? Pas de panique, la pluie d’étoiles filantes dure une trentaine de jours, du 17 juillet au 24 août. Avec un pic dans la nuit du 12 au 13 août. Au programme cette nuit-là, 110 météores par heure au maximum.

Mais au fait, qu’est-ce qu’une étoile filante ? Il s’agit d’un petit objet, caillou ou poussières minuscules, voyageant dans l’espace. C’est en entrant dans l’atmosphère terrestre à une vitesse vertigineuse qu’il se consume, produisant de jolies traînées lumineuses.