Noyades en série en Gironde

  • A
  • A
Noyades en série en Gironde
@ Max PPP
Partagez sur :

Deux enfants de cinq et six ans sont morts noyés, un autre se trouve dans un état grave.

Série noire en Gironde. Quatre noyades se sont produites lundi dans différentes localités girondines. Trois enfants âgés de cinq à six ans se sont noyés et deux d'entre eux n'ont pas survécu. Un adulte s'est également noyé et se trouve actuellement dans un état grave.

Des courants violents. Les deux enfants morts noyés avaient échappé à la surveillance de leur père lundi après-midi. Partis à vélo du Fleix, en Dordogne, d’où la famille est originaire, ils avaient fait escale sur cette plage d’ordinaire plutôt tranquille. Mais, d’après les riverains, cette année, les eaux sont profondes et le courant violent, indique Sud Ouest. C'est là que les deux enfants se sont noyés.

Agés de six ans, ils ont été repêchés inconscients de la Dordogne, non loin de Saint-Avit-Saint-Nazaire, petite commune de Gironde limitrophe de la Dordogne. Les deux jeunes victimes "étaient inconscientes et en arrêt cardio-ventilatoire", selon les pompiers qui ont précisé que le Samu, sur place vers 19h30, tentait encore de les stabiliser. Le décès de l'un d'entre eux a cependant été constaté un peu après, tandis que le deuxième, grièvement atteint, a été transporté par hélicoptère Dragon de la Sécurité civile au CHU de Bordeaux. Il se trouve actuellement dans un état grave.

La famille en état de choc. Non loin de là, à Mouliets et Villemartin, un autre enfant de cinq ans a été victime d'une noyade dans le lac de baignade de La Cadie, à mi chemin entre Bordeaux et Bergerac. Les pompiers qui avaient annoncé vers 20 heures la noyade et l'envoi de secours pour tenter de le ranimer, ont précisé vers 22h30 que l'enfant de nationalité marocaine n'avait pu être sauvé. En état de choc, plusieurs membres de la famille ont dû être pris en charge par les secours qui ont dépêché d’autres ambulances sur place, rapporte Sud Ouest.

Une noyade dans une piscine privée. Un homme âgé de 50 ans s'est pour sa part noyé dans une piscine privée de Gujan-Mestras, non loin de Bordeaux. Il a également dû être transporté dans un état grave à l'hôpital d'instruction des Armées Robert Picqué, à Villenave-d'Ornon, en Gironde.