Nous sommes passés à l'heure d'hiver
Nous sommes passés à l'heure d'hiver

Français et Européens sont passés à l'heure d'hiver dans la nuit de samedi à dimanche.

A 3 heures du matin, il était en fait 2 heures. Pour être à l'heure d'hiver ce dimanche, il faut décaler vos montres et horloges d'une heure.

En France, le changement d’heure a été instauré en 1976, à la suite du choc pétrolier de 1973. En 1988, tous les pays de l'Union européenne se sont ensuite mis au diapason. Et, pour harmoniser les communications et faciliter les transports, un calendrier a été fixé en Europe. Le passage à l'heure d'été intervient donc le dernier dimanche de mars et le passage à l'heure d'hiver le dernier dimanche d'octobre.

Des économies d'énergie à la clé

Cette petite manipulation des aiguilles permet de réaliser des économies d'énergie en faisant correspondre au mieux les heures d'activités avec les heures d'ensoleillement pour limiter l'utilisation de l'éclairage artificiel. Selon une évaluation de l'Agence de l'Environnement et de la maîtrise de l'Energie (Ademe), à l'horizon 2030, le gain global réalisé sur l'éclairage pourrait atteindre 340 GigaWattHeure (GWH) par an. S'y ajoute un gain de 130 GWH sur les usages thermiques comme le chauffage et la climatisation.

Quant aux effets sur notre organisme, ils seraient assez faibles. Cette heure de sommeil en plus est bel et bien bénéfique mais seulement pour quelques jours. Car le changement d'heure intervient à une période de l’année où le corps a cumulé le plus de fatigue, quel que soit notre âge. Pour récupérer, une seule solution, il faut donc dormir plus.

Dormir un peu plus pour compenser

"A cette période de l’année, le déficit de sommeil est criant. Le conseil est très simple. C’est d’essayer d’augmenter la durée de sommeil d’une heure, une heure et demi", explique sur Europe 1, le Dr Gilles Erriau. Un conseil pas toujours évident à suivre "compte tenu des rythmes professionnels", admet le médecin généraliste. "En général, les horaires des entreprises ne changent pas. On commence toujours à la même heure, hiver comme été, donc il reste le soir. Il faut essayer de s’auto-discipliner pour se mettre au lit un petit peu plus tôt pour essayer de dormir, un peu plus à cette période de l’année", conseille le Dr Erriau.

En 30 ans les Français ont perdu une heure et demie de sommeil favorisant la consommation de psychotropes, un domaine dans lequel nous sommes les champions.