"Nous sommes abattus"

  • A
  • A
Partagez sur :

Les marins pêcheurs sont à l'arrêt en raison de la flambée du prix de l’essence.

Europe 1