Nourrissons de Chambéry : Marette renonce à un "recours"

  • A
  • A
Nourrissons de Chambéry : Marette renonce à un "recours"
@ MaxPPP
Partagez sur :

La ministre de la Santé avait annoncé une demande de suspension à l'encontre du laboratoire.

L'INFO. Le laboratoire Marette de Courseulles-sur-mer, dans le Calvados, a renoncé à "un quelconque recours administratif" contre la décision de suspension de son activité, a indiqué mardi l'avocat du laboratoire, Me Matthieu Lemaire.

Cette demande de suspension avait été annoncée par la ministre de la Santé Marisol Touraine la semaine dernière, après la mort de trois nouveau-nés à l'hôpital de Chambéry en décembre. Le laboratoire, qui avait fourni les poches alimentaires mises en causes dans la mort des bébés, "a renoncé à former un quelconque recours administratif", a dit l'avocat.

sur le même sujet, sujet,

INFO - Bébés morts à Chambéry : la production d'un laboratoire suspendue

RETOUR SUR - Bébés morts à Chambéry: un labo identifié

ENQUETE - Mort de nourrissons : les lots mis en cause "retirés"

INFO - Enquête sur la mort de 3 nourrissons à l'hôpital