Nord : un mariage gay le 10 novembre

  • A
  • A
Nord : un mariage gay le 10 novembre
La maire de Hantay a annoncé qu'elle célébrerait un mariage de deux femme, le 10 novembre (photo d'illustration)@ MAXPPP
Partagez sur :

La maire de Hantay a annoncé qu'elle célébrerait un mariage entre deux femmes... avant l'adoption de la loi.

Elle espère l'indulgence du gouvernement. La maire de Hantay, dans le Nord, a annoncé samedi qu'elle célébrerait un mariage de deux femmes le 10 novembre. Or, la loi sur le mariage homosexuel sera présentée mercredi en Conseil des ministres et n'est pas encore adoptée. "Tout a été fait comme si c'était un mariage normal, les bans ont été publiés. On espère qu'il y aura un peu d'indulgence du gouvernement" pour valider légalement le mariage, a expliqué Désirée Duhem, maire PS de Hantay, au sud-ouest de Lille.

>> A lire aussi - Mariage gay : la loi attendra (un peu)

A l'origine, un Pacs

Il y a plusieurs mois, avant la présidentielle, le couple avait contacté l'élue pour organiser "une cérémonie plus élaborée" pour son Pacs. "Elles voulaient marquer le coup, elles avaient tout programmé, loué une petite salle", a raconté Désirée Duhem.  

Après l'élection de François Hollande, la demande des jeunes femmes, âgées de 22 et 29 ans, s'est transformée en demande de mariage en bonne et due forme, que la maire a acceptée malgré le retard pris par la loi sur le mariage homosexuel.

"Faire avancer les choses"

"Je ne veux pas me faire de la pub, être électoraliste. Il s'agit juste de faire avancer les choses, pour que demain on n'en parle plus, que ça soit normal", estime Mme Duhem, qui assure que les jeunes femmes ont été victimes de "discrimination" par le passé.