Nicolas de Tavernost : les clubs de foot "déposeront le bilan" si la taxe à 75% passe

  • A
  • A
Nicolas de Tavernost : les clubs de foot "déposeront le bilan" si la taxe à 75% passe
@ EUROPE 1
Partagez sur :

Nicolas de Tavernost, président des Girondins de Bordeaux, est revenu sur la grève des clubs professionnels de foot.

Interrogé sur Europe 1, Nicolas de Tavernost, président des Girondins de Bordeaux, est revenu sur la grève des clubs professionnels de foot. ces derniers entreprennent en effet de faire grève le dernier week-end de novembre pour protester contre la taxe à 75%. Selon le président du directoire du Groupe M6 cette taxe qui vise les plus hautes rémunération qui de couler les clubs professionnels de football.
 
"Les entreprises et les clubs de football n'ont pas d'autres choix (que la grève, ndlr) ! Sinon elles déposeront leur bilan ! Vous n'allez pas me dire que le football n'est pas populaire et que le public ne réclame pas des joueurs de qualité, on nous reproche plutôt l'inverse. Encore une fois, ce n'est pas en les hypertaxant qu'on résoudra le problème", estime Nicolas de Tavernost au micro d'Europe 1.

Le président du club des Girondins est également revenu sur son éventuel démission du club. "Nous sommes tout à fait sérieux ! Nous sommes venus en 1999 gérer un club de football en difficulté. Nous l'avons je crois correctement géré, ce club a eu à peu près tous les titres. Nous essayons de faire ça de manière très professionnelle, avec un centre de formation, en assumant le financement intégral, en s'associant avec la ville de Bordeaux pour construire un grand stade. Si l'on met des contraintes aux gens qui essaient d'avoir une exploitation professionnelle, de limiter la hausse des salaires, nous ne jouerons plus," commente-t-il.

sur le même sujet

• L'ACTU - Taxe à 75% : le foot pro toujours remonté
• L'INFO - Les clubs de Ligue 1 feront bien grève
• INTERVIEW - "En France, il n’y a pas de grève de patrons"