Ni Putes Ni Soumises : nouvelle présidente

  • A
  • A
Partagez sur :

Asma Guenifi, secrétaire générale de Ni Putes Ni Soumises (NPNS), a été élue dimanche présidente de l'association réunie en congrès à Dourdan (Essonne), a annoncé NPNS dans un communiqué. Asma Guenifi succède à Siham Habchi, qui ne s'est pas représentée après un mandat de quatre ans.

Fondatrice de l’Association des femmes euro-méditerranéennes contre les intégrismes (Afemci), Asma Guenifi, une mère de famille de 36 ans résidant à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), est une militante anti-intégriste qui s'est jetée dans ce combat après l'assassinat de son frère en 1994 par des islamistes à Alger.

Arrivée en France après ce drame, elle crée l'association Hichem, du nom de son frère assassiné. Avec de "jeunes exilés", elle parcourt l'Hexagone pour sensibiliser les Français aux dangers de l'intégrisme.