Nettoyer ses lentilles, c'est dangereux ?

  • A
  • A
Nettoyer ses lentilles, c'est dangereux ?
"60 millions de consommateurs" va publier dans son numéro de janvier un palmarès au vitriol des produits de nettoyage pour les lentilles de contact.@ MaxPPP
Partagez sur :

MAL AUX YEUX - Selon 60 millions de consommateurs, les produits de nettoyage sont soit toxiques, soit inefficaces.

L'étude. Porter des lentilles est-il dangereux ? Le magazine "60 millions de consommateurs" va publier dans son numéro de janvier une étude qui risque de vous piquer les yeux. Après plusieurs tests en laboratoire, les auteurs dressent un palmarès au vitriol des produits de nettoyage pour les lentilles de contact. Huit grandes marques ont été passées au crible. Conclusion : dans sept cas sur huit, ces produits sont soit inefficaces, soit dangereux à long terme. Seul produit à sortir du lot : le Menicon - Menicare soft.

Trop efficace… ou pas du tout. Selon le magazine, il existe deux sortes de produits : les efficaces, et les non efficaces. Lorsqu'ils sont efficaces, ces produits nettoyants le sont presque trop. Ils deviennent même toxiques pour les cellules de la cornée, en cas de contact prolongé avec les yeux. C'est notamment le cas de la marque  Abbott, de Complete Revitalens, précise l'étude.

A l'inverse, quand il n'y a pas d'effets secondaires, il n'y aurait souvent pas d'effets du tout. Et les produits ne nettoient pas suffisamment les lentilles pour éradiquer les bactéries. Ophtalmic, de Jazz Aqua Sensitive, ferait par exemple partie de cette catégorie.

Un risque d'abcès. "Pas moins de trois millions de personnes mettent des lentilles de contacts. Et un nombre non négligeable ont des infections de la cornée qui peuvent parfois être sévères et dégénérer en abcès. Ce n'est pas anodin", regrette au micro d'Europe1 Victoire N'Sondé, de 60 millions de consommateurs. L'association réclame ainsi aux autorités sanitaires un renforcement des contrôles sur ces produits nettoyants pour lentilles de contact. Les fabricants, contactés par Europe1, n'ont pas souhaité réagir dans l'immédiat.

L'ANSM, l'Agence nationale de sécurité du médicament, citée par France info, a pour sa part tenu à tempérer les résultats de l'étude, en affirmant que depuis 2009, "les effets indésirables déclarés qui concernent des porteurs de lentilles ont chuté". Ils seraient ainsi "inférieurs à dix par an".