Neige : "Quatre heures pour faire trois kilomètres"

  • A
  • A
Neige : "Quatre heures pour faire trois kilomètres"
@ Max PPP
Partagez sur :

LA GALÈRE - Des centaines de véhicules sont restés coincés sur l'A48 en raison des chutes de neige.

Panique sur les routes. En raison des fortes chutes de neige mercredi, dans l'est de la France, près d'un millier de véhicules sont restés bloqués sur l'autoroute A48 entre Grenoble et Lyon, selon les informations du Dauphiné Libéré confirmées par Europe 1. "La circulation redémarre de manière relativement fluide dans le sens Lyon-Grenoble mais c'est plus difficile de Grenoble à Lyon", a indiqué Frédéric Périssat, secrétaire général de la préfecture de l'Isère. La préfecture de l'Isère avait pourtant interdit la circulation à tous les véhicules sur cette autoroute "en raison des difficultés persistantes au niveau du col de la Rossatière", selon un communiqué.

>> A lire - Au moins 220.000 foyers privés d'électricité

"Quatre heures pour faire trois kilomètres". Et c'est justement sur le col de la Rossatière que la situation est critique. Entre 30 et 50 cm de neige sont en effet tombés au sommet du col, à 573 mètres d'altitude, selon la gendarmerie. Des automobilistes sont donc restés coincés toute la journée dans leurs véhicules, certains sans eau, sans chauffage et sans nourriture. "On a mis quatre heures pour faire les trois premiers kilomètres sur l'A48. On a fait en tout une dizaine de kilomètres depuis 13h30, donc ça va faire 5h30", a commenté un automobiliste en fin de journée au micro d'Europe 1.

"Des conditions difficiles" :



"C'est des conditions très difficiles"par Europe1fr

"C'est des conditions très difficiles". Les pompiers, la sécurité civile et la Croix Rouge ont donc été envoyés sur place pour venir en aide aux personnes qui pourraient être prises de malaise. "C'est des conditions très difficiles", reconnaît l'automobiliste avant d'ajouter : "on est même resté bloqués, au même endroit, sans faire un seul mètre, pendant plus d'une heure et demi. Une dame est partie pendant 25 minutes et puis elle est revenue, elle est remontée dans son véhicule et on n'avait toujours pas avancé."

Des automobilistes coincés tweetent l'avancée de la situation :



"Les camions ont retardé le travail des secouristes." Selon le témoin sur place, les poids lourds ont fortement ralenti la circulation. "Apparemment, des camions étaient interdits de circuler sur l'A48 mais qui, voyant les voitures circuler, ont décidé de reprendre leur route. Mais du coup, ils se sont mis en portefeuille sur la chaussée et ça a retardé énormément le travail des secouristes", explique l'automobiliste.

L'autoroute dégagée dans la soirée. L'A48 entre Lyon et Grenoble a été dégagé en début de soirée, a-t-on appris auprès de la gendarmerie et de la préfecture de l'Isère. "Tous les véhicules ont pu quitter la zone concernée, il n'y a plus aucun automobiliste ou conducteur de poids-lourd qui soit bloqué sur l'autoroute", a annoncé Area, concessionnaire de l'autoroute mercredi à 20 heures. L'autoroute A48 devait être rouverte à la circulation mercredi soir "aux alentours de 21 h 30", selon la même source. "Il faudra la déneiger, bien la saler et la traiter avant de la rouvrir pour ne pas se retrouver dans la même situation", a indiqué Frédéric Périssat.

sur le même sujet

L'ESSENTIEL - 220.000 foyers privés d'électricité

EN IMAGES - La région Rhône-Alpes sous la neige

MÉTÉO - Consultez les prévisions en temps réel