Neige : 10 mesures pour éviter la pagaille

  • A
  • A
Neige : 10 mesures pour éviter la pagaille
Partagez sur :

Ces mesures, concernant notamment l'information des usagers, ont été arrêtées par le gouvernement.

Pour éviter une nouvelle pagaille dans les transports, comme celle qu’a connue la France à Noël, le gouvernement a arrêté, lundi, dix mesures, concernant notamment l'information des usagers.

Avant et durant les vacances de fin d'année, les chutes de neige avaient fortement perturbé la circulation des voitures, des trains et même le décollage des avions. "Bien qu'exceptionnels, ces épisodes neigeux de décembre imposent désormais aux pouvoirs publics une réaction vigoureuse", a rappelé la ministre de l'Ecologie et des Transports, Nathalie Kosciusko-Morizet, à l’issue de la table ronde qui réunissait, lundi après-midi, les acteurs des transports.

Un représentant de Météo France dans chaque PC

En tête des dix mesures fixées par la ministre, figure la présence d'un représentant de Météo France dans chaque PC ayant à traiter d'une crise météorologique. A l'époque de la pagaille, le Premier ministre François Fillon avait mis en cause le rôle de cet organisme.

Concernant les transports collectifs, des itinéraires de bus prioritaires seront désormais déneigés en priorité, tandis que la SNCF s'attachera à fiabiliser ses trains et les infrastructures ferroviaires et à améliorer l'information donnée aux passagers, ainsi que leur prise en charge en cas de problème.

Des stocks de sel pour durer au moins huit jours

Pour les routes, l'Etat va redéfinir les interdictions de circulation des poids lourds et définir des itinéraires prioritaires pour les secours et les transports en commun. Nathalie Kosciusko-Morizet s'est à cet égard notamment interrogée sur la pertinence de vignettes déterminant telle ou telle catégorie de camion qui serait autorisée à circuler dans des conditions spécifiques.

A noter aussi que tous les véhicules d'intervention seront équipés de GPS dans les deux ans dans tout le territoire (et dès l'an prochain en Ile-de-France et dans l'Est).

Par ailleurs, l'approvisionnement en sel devra être sécurisé afin que les services de l'équipement aient pendant tout l'hiver de quoi tenir au moins huit jours.

L'information des usagers sera renforcée

Enfin, l'accent sera mis sur l'information de la population "afin qu’aucun déplacement ne soit entrepris s’il n’est pas indispensable", y compris par des messages coupant les émissions sur toutes les radios. "Ce qui a été particulièrement choquant pour des millions de Français, c'est la question de l'information", a insisté le secrétaire d'Etat au Commerce Frédéric Lefebvre, présent à la table ronde. Il est indispensable qu'à partir du moment où on est en face de situations exceptionnelles et en face de crises, il y ait un process d'information uniforme sur tout le territoire", a-t-il ajouté.

Une seconde table-ronde doit être dédiée jeudi au secteur aérien, à la suite de la pagaille constatée à Roissy à la veille de Noël. Y participeront des représentants des aéroports, des compagnies, et des voyagistes.