Ne pas dormir assez favoriserait Alzheimer

  • A
  • A
Ne pas dormir assez favoriserait Alzheimer
@ MaxPPP
Partagez sur :

Le manque de sommeil empêcherait le cerveau de se "nettoyer", aggravant les risques de maladie.

Le manque de sommeil favoriserait l'apparition de maladies neurodégénératives, comme la maladie d'Alzheimer, rapporte jeudi matin Le Figaro en citant deux études scientifiques dont celle publiée dans la Jama Neurology. Durant le sommeil, le cerveau effectue un nettoyage qui permet d'évacuer des toxines, or ces dernières pourrait participer à l'apparition de maladies neurodégénératives. Un sommeil insuffisant pourrait donc avoir des conséquences sur la santé du cerveau.

"La réalisation de pet-scan (technique d'imagerie sophistiquée, Ndlr) du cerveau de personnes âgées demeurant à domicile montre qu'un sommeil plus court ou un sommeil de mauvaise qualité sont tous les deux associés à un plus grand dépôt de protéines bêta-amyloïdes", explique au Figaro Adam Spira, professeur associé dans le département de santé mentale de la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health de Baltimore, aux Etats-Unis. Or ce dépôt de protéine bêta-amyloïde est suspecté de favoriser l'apparition de maladies neurodégénératives.