ND-des-Landes: Greenpeace cible le Louvre

  • A
  • A
ND-des-Landes: Greenpeace cible le Louvre
@ REUTERS
Partagez sur :

Deux militants alpinistes ont déployé une banderole sur la pyramide du Louvre.

Des militants de l'association écologiste Greenpeace ont déployé jeudi matin sur la grande pyramide du Louvre une banderole jaune proclamant que la place du projet controversé d'aéroport de Notre-Dame-des Landes était "au musée". "Aéroport Notre-Dame des Landes, sa place est au musée", pouvait-on lire sur cette banderole de 250 m2 en forme de triangle, déployée sur une des faces de la pyramide par deux militants alpinistes descendus de son sommet en rappel.

"Pour nous le projet d'aéroport à Notre-Dame des Landes est un projet qui vient du passé. C'est un projet inutile, l'héritage d'une vision de développement du XXe siècle", a déclaré Sébastien Blavier, militant chargé de campagne climat énergie chez Greenpeace France. Il est "important de montrer que l'opposition au projet est nationale", a-t-il ajouté.

Alors que deux des leurs étaient toujours suspendus sur la pyramide, cinq activistes de Greenpeace étaient retenus sur le côté par les forces de l'ordre, mais aucune interpellation n'avait encore eu lieu jeudi en milieu de matinée. L'accès au musée par la pyramide était temporairement fermé pour raison de sécurité, a indiqué le musée, qui restait accessible via le pavillon Richelieu.