Nantes: le chauffard de 13 ans introuvable

  • A
  • A
Nantes: le chauffard de 13 ans introuvable
Les recherches ont commencé mardi mais sont pour l'instant sans succès.@ MaxPPP
Partagez sur :

Les recherches dans la Loire ont commencé mardi. Les policiers ont manifesté leur émotion.

Des plongeurs de la gendarmerie on commencé à sonder le lit de la Loire, mardi, à Nantes, mais l'adolescent de 13 ans qui s'y est jeté dans la nuit de dimanche à lundi après avoir volontairement percuté des policiers au volant d'une voiture volée est toujours introuvable.

50 jours d'interruption de travail

Six jeunes gens de 13 ans, dont une fille, avaient foncé dans un barrage dressé sur le pont Audibert dans deux voitures volées chez des particuliers pendant des cambriolages. Sept policiers ont été blessés, dont un, projeté à dix mètres, a eu 50 jours d'interruption temporaire de travail du fait de la gravité de ses blessures.

Mais l'un des deux conducteurs était parvenu à s'enfuir en descendant le long de la berge de la Loire, puis en sautant dans le fleuve. La veille, il avait été présenté au juge pour enfants pour une dizaine de vols de type "home-jacking" (vol de biens et de voiture), puis placé dans un foyer dont il était parvenu à s'échapper.

Les policiers marquent le coup

200 policiers se sont rassemblés mardi devant le Commissariat central de Nantes, pour marquer l'émotion suscitée par ces événements. Le jeune chauffard toujours en fuite avait été "arrêté trois fois la semaine dernière, et il avait clairement indiqué qu'il n'entendait pas se faire une nouvelle fois interpeller", assure Yvon Guyonvarch, le secrétaire départemental adjoint du SGP Police Force Ouvrière.

Le parquet de Nantes a ouvert mardi une information judiciaire pour "tentatives d’homicides volontaires".