Nantes : la justice autorise le spectacle de Dieudonné

  • A
  • A
Nantes : la justice autorise le spectacle de Dieudonné
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le tribunal a annulé l'arrêté préfectoral qui interdisait le spectacle. Manuel Valls a saisi le Conseil d'Etat en urgence.

La circulaire de Manuel Valls pour interdire les spectacles de Dieudonné n'aura rien changé. L'humoriste pourra inaugurer le premier spectacle de sa tournée, jeudi soir, à Nantes. Le tribunal administratif a en effet autorisé la tenue du spectacle Le Mur, a annoncé son avocat Me Jacques Verdier. De son côté, le ministère de l'Intérieur a annoncé qu'il allait faire appel de cette décision.

Les faits. Sur instruction du gouvernement, le préfet de Loire-Atlantique avait déposé mardi un arrêté pour interdire le one man show de l'humoriste en raison des propos présentés comme antisémites tenus par son auteur. En réaction, les avocats de Dieudonné avaient saisi en urgence le juge des référés.

>> A lire - Le spectacle de Dieudonné interdit dans plusieurs villes

La décision de la justice. Finalement, le tribunal administratif a jugé jeudi que l'ensemble du spectacle ne constituait pas une atteinte à la dignité humaine. En ce sens, le one man show ne peut donc pas être interdit. "Le tribunal administratif de Nantes suspend l'exécution de la décision par laquelle le préfet de la Loire-Atlantique a interdit la représentation du spectacle Le Mur de M. Dieudonné M'bala M'bala le 9 janvier 2014 au Zénith de Saint-Herblain", précise le tribunal. La juridiction ajoute que le spectacle "ne peut être regardé comme ayant pour objet essentiel de porter atteinte à la dignité humaine".

>> A lire - Interdire les spectacles de Dieudonné : pas si simple

La réaction de la défense de Dieudonné. "C'est donc une victoire totale et complète en ce qui concerne Dieudonné M'Bala M'Bala", a déclaré Me Jacques Verdier. Ce dernier se montre en effet particulièrement confiant, à l'heure où de nombreux préfets ont déposé des arrêtés pour interdire les spectacles de l'humoriste qui débute sa tournée jeudi soir. Pour sa part, Dieudonné s'est réjoui sur sa page Facebook de la décision du tribunal administratif. "On a gagné", fanfaronne l'humoriste.



Le ministère de l'Intérieur fait appel. La réaction du ministère de l'Intérieur n'a pas tardé. La Place Beauvau a fait appel de cette décision. Le Conseil d'Etat, la plus haute juridiction administrative du pays, va examiner jeudi à 17h la requête en référé du ministre de l'Intérieur. L'appel du ministère n'annule donc en aucun cas la tenue du spectacle jeudi soir. Le ministère de l'Intérieur indique dans un communiqué que le tribunal administratif de Nantes a toutefois confirmé "la thèse qui fait du respect de la dignité humaine une composante fondamentale de l'ordre public".

sur le même sujet, sujet,

COMMENT CA MARCHE - Interdire les spectacles : pas si simple

TOUR D'HORIZON - La valse hésitation des maires

L'ESSENTIEL - Le spectacle interdit dans plusieurs villes

DOCUMENT - Ce que dit la circulaire de Valls aux préfets